KRONOS
Monnaie TEMPORELLE

LE KRONOS


INTRODUCTION


origine plante

Le projet KRONOS part d’une prise de conscience que le système financier qui gouverne nos sociétés aujourd’hui ne correspond plus aux réalités humaines et sociétales. Il a généré et continue de répandre une crise qui touche de façon accélérée la majorité d’entre nous, de façon individuelle et collective, jusqu’à toucher les états et les nations.

Sous les sacro-saints principes de la croissance, de l’emprunt, et du remboursement sur plusieurs décennies des intérêts de ces mêmes emprunts, nous nous retrouvons prisonniers du système bancaire et de ses effets retors sur notre façon de vivre et d’appréhender le monde.

En gardant le principe d’une monnaie universelle qui reste un moyen efficace d’échanger des biens et des services, le projet Kronos tente d’apporter une réponse en modifiant le paradigme de l’échange : Au lieu de baser la monnaie sur l’inflation ou la déflation d’une valeur factice, il serait sans doute plus pertinent de lui substituer la réelle valeur qui préside ces échanges : le temps humain.

Ce temps humain, c’est à dire le temps passé à réaliser ou transmettre une chose, devrait être une valeur fondamentale, inaliénable et universelle.

Le projet Kronos propose donc la création d’une monnaie dont l’index est basé sur ce temps humain. Ainsi, à une unité de cette monnaie, un Kronos, correspond une heure d’activité dépensée par une personne ou un groupe de personne.

Ce projet serait possible dans le cadre d’un dispositif technique qui puisse offrir la capacité de se passer des intermédiaires principaux, c’est à dire les établissements bancaires.

De part sa capacité à être global et universel, le réseau internet est aujourd’hui l’espace idéal pour être le cadre de fonctionnement du Kronos. En effet, les dernières technologies initiés avec la monnaie Bitcoin et les Blockchains permet d’imaginer un système d’échange complétement décentralisé et sécurisé.

Ainsi, cette révolution qui arrive, celle qui se passe des intermédiaires et qui prône l’échange collaboratif, celle qui modifie les espaces de médiations et qui replace de la valeur humaine entre les citoyens, celle qui change les circuits de production et qui introduit une véritable intelligence en accord avec les ressources de la planète et les besoins de ses habitants, celle là même doit trouver une unité d’échange qui soit juste, équitable et de confiance et qui fonctionne de façon globale : la monnaie Kronos.

Le projet va se décliner en plusieurs points :

Définir cette monnaie.
Réfléchir sur les implications, les limites, les problématiques.
Définir les mécanismes qui permettent son utilisation.
Définir les technologies informatiques qui permettent sa mise en place.
Définir les modes de gouvernance et de stabilité.
Définir l’évolution sur le court, moyen et long terme.
Créer les dispositifs informatiques et les applications qui permettent son utilisation.


LA MONNAIE KRONOS


MONNAIE TEMPORELLE

UNE MONNAIE
DONT LA BASE D’ECHANGE EST LE TEMPS HUMAIN

1 KRONOS = 1 HEURE

PAS D’INFLATION

PAS DE SPECULATION

MONNAIE UNIVERSELLE

UNE MONNAIE
SANS INTERMEDIAIRES BANCAIRES

UNE MONNAIE NON INDEXEE SUR LES AUTRES MONNAIES

MONNAIE EN RESEAU

UNE MONNAIE DE L’INTERNET DECENTRALISE

PRINCIPES DU BLOCKCHAIN

RESEAU DE CONFIANCE & SECURISE

MONNAIE EQUITABLE

MONNAIE A DIVIDENDE REDISTRIBUE

REVENU BASE SUR LE TEMPS REEL

CERCLES VERTUEUX DE PRODUCTION ET DIFFUSION

CONSEQUENCES


kronospenduleargentargent

LE KRONOS remet en question la notion de travail et de son équivalence monétaire en la remplaçant par celle d’activité et d’équivalence temporelle humaine.

LE KRONOS est indexé sur le temps humain, en cela il est totalement égalitaire et empêche la spéculation.

LE KRONOS remet en cause la notion de propriété (les biens) pour la remplacer par la notion de valeur d’utilisation des objets.

LE KRONOS met en place des cercles vertueux de circulation de l’activité humaine.

LE KRONOS remplace la notion de classes sociales par les notions de classe des créateurs et classe des utilisateurs.

LE KRONOS replace de la valeur intermédiale entre les êtres humains puisqu’il établit une équivalence entre toutes les activités, permettant ainsi des passages inédits et impossibles avec la monnaie fiduciaire.

LE KRONOS fonctionne via le réseau internet et le système de Blockchain.

LE KRONOS est une monnaie temporelle linéaire.

LE KRONOS pose la question de la pérennité de la valeur d’acquisition d’objet et de facto de celle d’héritage d’objet pour la remplacer par celle de la valeur d’usage et celle de transmission.

LE KRONOS pousse à redéfinir la valeur d’un objet en la calant sur la quantité horaire de travail effectué pour sa création par une ou un ensemble de personnes.

LE KRONOS se place dans une logique de bien commun.

.

MECANISMES


Propositions ouvertes
Voir Forum

COMPTE PERSO

COMPTE UNIQUE SUR INTERNET

PLAFOND MENSUEL DE
16 HEURES X 31 JOURS
= 496 KRONOS / MOIS

REVERSEMENT DES PLUS VALUES SUR COMPTE GLOBAL

COMPTE DE GROUPE

COMPTE ASSOCIE A UN GROUPE DE PERSONNES OU UNE ACTIVITE

PARTAGE DES PLUS VALUES ENTRE EPARGNE/INVESTISSEMENT ET REVERSEMENT COMPTE GLOBAL

COMPTE GLOBAL

% REVERSE EN REVENU UNIVERSEL

FINANCEMENT DOMAINES PUBLICS : ENSEIGNEMENT/SANTE…

DISPOSITIFS


schema-montre-connecte

TECHNOLOGIE BLOCKCHAIN
----
LOGICIELS
Gestions des transactions
Gestions des comptes
Application web
Application smartphone/objets connectés
----
MATERIELS
Objet connectés avec services Blockchain
Affichage des comptes en temps réel
Transactions Crédit/Débit entre pairs

MANIFESTE KRONOS

Retourner le monde

Intention artistique

Que serait un acte artistique engagé dans un modèle qui va de la réflexion à la diffusion et qui, dans une vue globale des activités humaines, ne peut se passer des questions de l’écologie, de l’éthique et de modèles économiques « différents de ceux existants » ?

Car il s’agit bien de redéfinir la position du créateur, ici et maintenant et de façon urgente.

Ma pratique passe par la formidable capacité du réseau internet à court-circuiter les modèles de pouvoir existants, qu’ils soient ceux de la création, de la production ou de la diffusion. Ces nouveaux modèles se propagent dans différentes activités humaines qui participent à la création d’une nouvelle notion du collectif et même à la re-définition de ce que serait aujourd’hui la notion d’information et de circulation de l’information.

De l’open source logiciel aux communautés connectées auto-gerées (monnaies alternatives, échanges de biens, de pratiques et de savoirs, do it yourself, fablab, redistribution de la connaissance, etc.), le réseau propage ces idées bien plus loin et plus profond dans la société que ne le font les partis politiques classiques.

Parce qu’il naît de l’intérieur, du milieu, et qu’il se propage via des micro collectifs et de façon intergénérationnelle, parce qu’il ne se propage plus par les médias classiques de diffusion, qu’il dépasse la notion de classe sociale et la notion du travail, l’activisme contemporain en réseau est le vecteur formidable de ces changements.

Cet activisme considère l’activité plutôt que le travail, le partage de connaissances multidisciplinaires plutôt que l’apprentissage hiérarchique et discrimine la prise de conscience locale et globale plutôt que la consommation et le consumérisme.

Ici, l’artiste, en tant que citoyen comme les autres, reçoit, agit et transforme, propose et propage ; l’artiste a 6 mois d’avance. Ce qui est peu ! Et c’est ce qui doit nous pousser à agir de façon urgente face à cette situation.

Comment les artistes peuvent-ils agir pour, une fois ce constat fait, transformer à leur niveau, quelques segments de cette grande aberration sociétale héritée du modèle économique et industriel du XXème siècle ?

Car il semble bien que deux mondes vivent l’un dans l’autre, d’un bout à l’autre de la planète et que l’ancien monde qui pousse aujourd’hui à toutes les excroissances totalitaires marque sa fin prochaine : fin des pouvoirs établis et fin des modèles de vie que nous refusons de plus en plus malgré la pauvreté croissante, physique et intellectuelle, que ces modèles tentent de façonner et de propager sous couvert de l’innovation technologique.

Ce constat fait et ressenti par chacun - précarité, maladie, violence, désespoir, impuissance à agir- , comment de nouvelles idées peuvent-elles se propager chez les artistes, dans leurs pratiques et dans leurs capacités à « retourner » le monde ?

De façon très pragmatique, personnellement, je crois beaucoup à l’invention d’outils en réseau qui utilisent les technologies existantes.

C’est pourquoi j’ai créé en 1998 la première webtv sur l’art contemporain faite de A à Z par les artistes : TV_ART ; En 2000, le premier portail de web-tv libre - TELEWEB - court-circuitant ainsi les systèmes de production et de diffusion classiques. En 2008, je propose le projet DOTRED, un jeu vidéo humanitaire & en 2015, une plateforme communautaire de résidences d’artistes chez l’habitant : HOSTANARTIST

Le projet KRONOS est une de ces propositions, une « utopie réaliste » qui, j’espère, trouvera écho en vous.

Il s’agit donc d’agir en deux temps : réfléchir aux implications de la mise en place d’une monnaie temporelle et de mettre en place un dispositif permettant de créer puis d’initier l’utilisation de cette monnaie.

David Guez

L'EQUIPE

Ce projet est un projet collaboratif dont les principes sont basés sur l'échange et la transmission.
En ce sens, il appartient à tout le monde.
L'objectif est donc de réunir des personnes de bonnes volontés qui puissent s'impliquer dans son développement : spécialistes des sujets qui touchent le projet, théoriciens, techniciens, hackers, traducteurs, graphistes, designers, ... et surtout, chaque personne qui se sent concerné par les questions et qui veut réfléchir à de nouveaux modèles de fonctionnement de notre société.
Uploaded image

David Guez

Créateur du projet Kronos
David Guez est un artiste qui travaille depuis 20 ans sur des projets reliant art & société ainsi que sur des objets associant temps et réseaux.
Uploaded image

Bernard Brunet

Rédacteur
Uploaded image

TRADUCTEUR

Nous recherchons un-e traducteur-trice
Français -> Anglais
Uploaded image

SPECIALISTE BLOCKCHAIN

Nous recherchons un-e spécialiste des technologies bitcoin/blockchain pour tester et implémenter les mécanismes du projet Kronos.
Uploaded image

JURISTE

Nous recherchons un-e juriste pour valider les protocoles de lancement de la monnaie Kronos
Uploaded image

REDACTEUR

Nous recherchons des rédacteurs-trices qui puissent faire une veille concernant les sujets tels que les monnaies alternatives, l’économie de partage…
Uploaded image

ANIMATION

Nous recherchons une personne pour réaliser un clip d’animation qui sera visible sur le site web et qui expliquera la démarche Kronos.
Uploaded image

Volontaire

Vous êtes intéressé par le projet et vous souhaitez vous impliquer selon vos compétences. N’hésitez pas à nous faire une proposition.

ESPACE COLLABORATIF

DERNIERS ARTICLES

Contact